Journal d’une confinée #1


Lifestyle / lundi, novembre 9th, 2020

Voilà plus d’une semaine que le confinement saison 2 a commencé (11 jours pour être exacte) et pourtant, j’ai l’impression que ça fait déjà des mois que nous sommes confiné. Le premier confinement était rythmé par le télétravail ce qui me garantissait d’être occupé la journée et de ne pas à avoir à trop ruminer le reste du temps. Pour cette saison 2, beaucoup de choses ont changé. J’ai terminé mes études et mon contrat d’apprentissage, je suis de retour chez mes parents et en recherche d’emploi. Les journées sont longues et il faut trouver de quoi s’occuper pour ne pas tomber dans la folie (bon c’est peut-être trop tard pour ça, mais essayons de limiter les dégâts).

Confinement et recherche d’emploi

Mes journées sont structurées en deux parties : recherche d’emploi le matin et le reste de la journée en « temps libre ». 

J’ai terminé ma licence E-commerce et Marketing numérique en septembre dernier et mon contrat d’apprentissage a pris fin au mois d’octobre. C’est naturellement que j’ai commencé des recherches d’emplois. J’ai ainsi pu découvrir le paradoxe auquel tout jeune est confronté : vouloir travailler pour avoir de l’expérience, mais se voir refuser un poste pour manque d’expérience (et c’est le serpent qui se mord la queue). Bref, je fouille tous les sites d’offres d’emplois chaque matin à la recherche du poste idéal. Indeed, ouestjob, et compagnie n’ont plus de secret pour moi.

Cat Reaction GIF

Confinement et couture

Je profite du confinement pour me mettre (ou plutôt me remettre) à la couture. J’ai commencé pour coudre des choses simples comme des cotons démaquillants. En fin de semaine, je me suis essayé à la confection de T-shirt que j’ai personnalisé avec un petit patch en forme d’abeille. Je dois avouer que je suis plutôt fier de moi et des finitions que j’ai réussis à réaliser. Affaire à suivre dans la suite de ce confinement…

Coton démaquillant lavable

Confinement et sport

Habituellement, mes semaines sont rythmées par mes allés-retours à la salle de sport. Confinement oblige, ces dernières n’ont pas pu échapper à une fermeture totale. Heureusement ma salle de sport a mis en place un prêt de matériel (vélo, tapis, poids, etc.) ainsi qu’un accès à des vidéos pour pouvoir effectuer sont entraînement. Reste plus qu’à trouver la motivation… Pas toujours facile d’être motivé pendant une série d’abdos à quelques mètres du canapé qui nous tend les bras. Contrairement au 1er confinement, j’arrive pour l’instant à tenir mes 4 à 5 séances de sport par semaines. Espérons qu’il en est ainsi jusqu’à la fin du confinement…

Confinement et lecture

Enfin, le confinement m’a permis de reprendre peu à peu la lecture. J’attaque doucement la pile de livres que j’ai sélectionnée à côté de mon lit. J’ai tout d’abord commencé par la trilogie de Sophie Tal Men : Les yeux couleur de pluie/Entre mes doigts coule le sable/De battre la chamade. Je suis transporté par l’histoire de Marie-Lou une étudiante en médecine. On partage ses histoires d’amour, d’amitié et son travail, le tout dans un décor breton (que je connais bien).

Livre Sophie Tal Men

La suite de ce confinement s’annonce assez similaire à cette première semaine, en y ajoutant quelques objectifs supplémentaires pour finir ma To do avant la fin du mois (me former à la suite Adobe et me perfectionner en prise de vue).

Une réponse à « Journal d’une confinée #1 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *